Blocages aussi au gouvernement

Alors que ce vendredi 14 décembre s’annonce comme une grosse journée de blocages et d’actions syndicales par le front commun interprofessionnel, au gouvernement, les choses aussi semblent vouloir se bloquer. Une coalition PS-N-VA semble s’être liguée pour enjoindre Charles Michel à demander la confiance du parlement. Bart De Wever et Elio Di Rupo seraient-ils devenus des amis ?

Michel II enchaîne déjà les obstacles !

À peine lancé, le gouvernement Michel II enchaîne déjà les obstacles : la N-VA réclame une motion de confiance, le PP brandit la motion de méfiance et la FGTB savoure sa semaine d’actions qui s’achèvera en apothéose vendredi, prévue de longue date mais qui n’aurait pas pu mieux tomber.

Michel II : le retour de l’orange bleue

Après le départ de la N-VA du gouvernement de Charles Michel, ce dernier a décidé de continuer à avancer, malgré son gouvernement minoritaire. Va-t-il réussir son numéro d’équilibriste ?

Crise au gouvernement !

C’est la crise au gouvernement de Charles Michel ! Alors que tout semblait rouler pour le vote du pacte des migrations, la N-VA de Bart De Wever fait un blocage et une campagne nauséabonde pour bloquer le processus. La majorité gouvernementale survivra-t-elle à cette énième fronde des séparatistes ? A côté de cela, à la COP24, alors que et Charles Michel et Marie-Christine Marghem avaient dit  soutenir la marche pour le climat des 75000 personnes, la Belgique rechigne et traîne la patte pour signer un accord contraignant. Les raisons invoquées par la ministre fédérale ? Les régions. La colère gronde.

Le cas Theo Francken

Le cas du secrétaire d’état à l’asile et l’immigration, le N-VA Theo Francken, fait débat au sein même de la majorité suédoise. Même si l’opposition réclame à cor et à cri son départ, au MR, Olivier Chastel a précisé qu’il n’était pas intouchable, comme le laissait entendre le président de la N-VA, Bart De Wever. Cependant, le président du MR a également dit que rien n’était à l’ordre du jour et que seule l’enquête sur les actes au Soudan pourrait amener le sujet sur la table. Ambiance, donc.

Theo Francken donne la réplique aux frères Dardenne

Le secrétaire d’état à l’asile et l’immigration, le NVA Theo Francken, ne se laisse pas faire, malgré les polémiques qui l’accablent, et contre-attaque. Et ce n’est pas la carte blanche des frères Dardenne qui va le faire changer d’avis, que du contraire !

Le prince Laurent puni ?

Le prince Laurent ne respecte décidément jamais ce que lui demande le gouvernement. Après moult mises en garde du premier ministre, Charles Michel, le prince est allé, sur invitation de la Chine, célébrer le 90e anniversaire de l’armée chinoise à l’ambassade. Or, pour toute sortie officielle, il est censé prévenir et recevoir l’aval du gouvernement, ce qu’il n’a pas fait. Le roi et le gouvernement envisagent donc de lui retirer une partie ou la totalité de sa dotation royale.