James Bond et le Footbelgate

James Bond et le Footbelgate

Alors que sort ce jeudi sur les écrans le nouvel opus de la saga du célèbre agent secret James Bond 007, la Belgique découvre les dessous peu reluisants du football belge. Le reportage de Thierry Luthers et Patrick Remacle, diffusé sur la RTBF hier soir, a replongé les spectateurs dans la saga du Footbelgate !

41 millionnaires grâce au Lotto en 2019

41 millionnaires grâce au Lotto en 2019

Il y a eu 41 millionnaires grâce au Lotto en 2019 en Belgique. Et Jean-Paul Philippot, l’administrateur de la RTBF, vient de recevoir un parachute doré équivalent à une année de salaire.

L’escalade continue !

L'escalade continue !

Difficile de savoir qui a raison entre Sarah Grosjean, virée de la RTBF, et Jérome De Warzée, l’animateur du grand Cactus. Cet événement éclipse presque la montée en puissance des menaces entre les USA de Donald Trump et l’Iran d’Hassan Rohani, où ce dernier parle maintenant d’utiliser le nucléaire.

La crêpe de Di Rupo

Le président du PS, Elio Du Rupo, a voulu souhaiter une bonne fête de la chandeleur à tout le monde. Mais sa photo de lui avec une taque éteinte et une crêpe plus petite que la poêle n’a pas manqué de faire réagir et rire la toile. Un bad buzz, somme toute.

Cécile Djunga harcelée !

La présentatrice de la météo sur la RTBF, Cécile Djunga, s’est fendue d’une vidéo particulièrement touchante en révélant le harcèlement et les insultes racistes qu’elle subit depuis près d’un an. Elle dénonce des lâches et des idiots, qui se cachent derrière leurs écrans pour inonder le monde de leur bêtise abjecte et dégoûtante. La RTBF et Unia ont assuré la jeune dame leur soutien et d’action à l’encontre des harceleurs ! Pourvu qu’ils paient cher !

Je l’ai dit, bordel !

Les commentateurs de la RTBF, lors du match Belgique-Japon, se sont laissés gagner par l’émotion, au cours de la remontée miraculeuse des Diables Rouges. En effet, Rodrigo Beenkens n’a pas manqué de fusiller le sélectionneur Roberto Martinez, avant de revenir sur ses propos à la fin du match, et Philippe Albert s’est fendu d’un gracieux « je l’ai dit, bordel » !