8 millions pour Moreau

8 millions pour Moreau

Alors que tout le monde pensait que Nethys était parvenu à licencier Stéphane Moreau sans la moindre indemnité, on apprend que le rusé patron s’était trouvé une prime de 8 millions d’euros quand son salaire avait été ramené de 900.000€ à 350.000€. Décidément, il a toujours un coup d’avance !

Des primes et déprime !

La prime aux résultats des travailleurs de la FN Herstal a été revue à la baisse suite à la diminution du chiffre d’affaires de l’entreprise causée, selon les patrons, par les grèves. Et le prince Laurent négocie le maintien de sa dotation royale.