Coronavirus, Belgique et bonimenteurs !

Coronavirus, Belgique et bonimenteurs !

Coronavirus : méfiez-vous des remèdes de charlatans ! Et avec cette pandémie mondiale, on en viendrait presque à oublier la crise politique qui touche la Belgique depuis bientôt un an !

Le fossé se creuse en Belgique

Le fossé se creuse en Belgique

Alors que la Belgique est au bord du gouffre, on dirait que les politiques passent le temps à éloigner le plus possible les communautés, rendant ainsi toute forme de création de gouvernement impossible… Va-t-on vers la fin du pays ?

La Belgique comme l’Italie ?

La Belgique comme l'Italie ?

La crise politique qui se déroule en Italie, menée par Matteo Salvini, pourrait-elle se produire en Belgique ? Si le politique ne donne pas une réponse satisfaisante aux électeurs, la sanction aux prochaines élections, et à fortiori en cas d’élections anticipées, risquerait de tendre toujours plus vers les extrêmes et nous mener à une situation semblable à celle de l’Italie.

5 ou 9 mois en moyenne

5 ou 9 mois en moyenne

En moyenne, sur les 40 dernières années, on constate que les gouvernements se sont mis en place en 5 ou 9 mois ! Ce qui, dans le cas présent, nous donnerait un gouvernement en octobre ou en février ! On prend des paris ?

Déjà la fin du coquelicot ?

Déjà la fin du coquelicot ?

Ça commence à sentir l’oignon pour le coquelicot, la coalition minoritaire voulue par le PS et Ecolo. Après le PTB, c’est le MR qui rejette l’idée en bloc. Quant au CDH, il ne semble guère plus intéressé.

Nollet ne lâche rien !

Nollet ne lâche rien !

Les négociations, menées par le duo socialiste Magnette – Di Rupo, se poursuivent mais semblent davantage patiner et aller, inéluctablement, vers une coalition PS-MR. En effet, le CDH s’est retiré, le PTB refuse toute forme de compromis et les écolos, par la voix de Jean-Marc Nollet, tentent par tous les moyens d’exister sur l’échiquier politique.