Le prince Laurent met en demeure Charles Michel

Le prince Laurent met en demeure Charles Michel ! Voilà une pratique qui surprend et peu courante. Le prince réclame l’aide du gouvernement pour récupérer les 50 millions d’euros que la Lybie refuse de lui rendre, via son ASBL, alors que le tribunal lui a donné raison par 2 fois.

Proximus : infiniment proche !

1900 emplois seraient menacés chez Proximus suite à un plan de restructuration. L’opérateur télécom pourrait également engager près de 1250 nouveaux collaborateurs pour répondre aux demandes plus actuelles du marché. La CEO de l’entreprise, Dominique Leroy, a été reçue par Charles Michel, qui s’est dit surpris de l’annonce et d’être mis devant le fait accompli et demande à Proximus de revoir sa copie.

Anniversaires du 21 décembre !

Ce 21 décembre, le hasard veut que ce soit les anniversaires de Charles Michel, Amélie Derbaudrenghien, sa compagne, Bart De Wever et Emmanuel Macron !

Charles Michel démissionne

Après de nombreux blocages et une motion de méfiance soutenue par le sp.a, le PS et les verts, le premier ministre Charles Michel a annoncé qu’il allait présenter sa démission au roi. Le Roi, lui, a suspendu sa réponse. Nouveau feuilleton à la belge ! À suivre…

Blocages aussi au gouvernement

Alors que ce vendredi 14 décembre s’annonce comme une grosse journée de blocages et d’actions syndicales par le front commun interprofessionnel, au gouvernement, les choses aussi semblent vouloir se bloquer. Une coalition PS-N-VA semble s’être liguée pour enjoindre Charles Michel à demander la confiance du parlement. Bart De Wever et Elio Di Rupo seraient-ils devenus des amis ?

Michel II : le retour de l’orange bleue

Après le départ de la N-VA du gouvernement de Charles Michel, ce dernier a décidé de continuer à avancer, malgré son gouvernement minoritaire. Va-t-il réussir son numéro d’équilibriste ?

Gilets jaunes : la surenchère à Bruxelles ?

Les gilets jaunes belges veulent obtenir plus que leurs homologues français ! Ça promet pour la manifestation de samedi, alors que le gouvernement essaye péniblement de se dépêtrer de la crise créée par la N-VA au sujet du pacte des migrations de l’ONU.