Proximus : infiniment proche !

1900 emplois seraient menacés chez Proximus suite à un plan de restructuration. L’opérateur télécom pourrait également engager près de 1250 nouveaux collaborateurs pour répondre aux demandes plus actuelles du marché. La CEO de l’entreprise, Dominique Leroy, a été reçue par Charles Michel, qui s’est dit surpris de l’annonce et d’être mis devant le fait accompli et demande à Proximus de revoir sa copie.

La marque Belgacom disparaît au profit de Proximus !

Petit changement notable dans le monde des télécommunications en Belgique : le nom de l’entreprise Belgacom va disparaître cette année, au profit de sa marque Proximus, sous laquelle l’opérateur va regrouper tous ses services : téléphonie, télévision et IT. C’est une des premières grandes mesures de la nouvelle CEO du groupe, Dominique Leroy, qui veut renouer avec la croissance et rationaliser les coûts. 2 marques à gérer, c’était une de trop, visiblement !

Belgacom-Proximus-Dominique-Leroy

Demonique Leroy, bientôt CEO chez Belgacom ?

La route pour trouver un nouveau patron chez Belgacom, pour remplacer Didier Bellens, semble prendre fin. En tête de liste, c’est le nom de Dominique Leroy qui semble faire consensus : la femme est discrète, ambitieuse et efficace, sans couleur politique, et a récolté les faveurs du Kern, groupe restreint des ministres. Stéfaan De Clercq doit maintenant la faire accepter par le conseil d’administration de l’entreprise, ce jeudi vers 12h30. Si ce dernier accepte, Dominique Leroy sera la première femme patronne d’une très grande entreprise du pays. Alors, gagné ?

Belgacom-patron-Dominique-Leroy