Stéphane Pauwels va-t-il retourner en prison ?

Le trublion d’RTL TVI, Stéphane Pauwels, risque gros ! En effet, en s’exprimant au micro de la RTBF dans « Questions à la Une », le chroniqueur a enfreint sa liberté conditionnelle, dont l’une des clauses était de ne pas s’exprimer face aux médias.

Muriel Targnion, nouvelle icône à Verviers ?

L’affaire des manifestants contre la conférence de Théo Francken à Verviers n’a pas fini de faire parler d’elle. La bourgmestre, soutenue par Elio Di Rupo, s’érige-t-elle en icône ?

Libérations conditionnelles !

Le ministre de la justice sous les projecteurs  suite à l’octroi de la liberté conditionnelle de Benjamin Herman, le tueur de Liège. Koen Geens a néanmoins dit qu’il ne démissionnerait pas, et que le travail a été bien effectué.

Le statut de la femme, menacé en Tunisie ?

Hier soir, des centaines de manifestants ont défilé dans les rue de Tunis, pour protester contre la modification, au niveau législatif, du statut de la femme, qualifiée de « complémentaire » de l’homme, perdant ainsi son égalité chèrement acquise dans les années 50. Les femmes voient là un retour en arrière et une menace de la part du parti ENNAHDHA récemment élu. Alors, un retour vers un islam plus radical, et de plus en plus de privations pour la femme ? A suivre…

Poutine n’aime pas la critique !

… et ce n’est rien de le dire ! Les chanteuses du groupe Pussy Riot savent de quoi on parle, puisqu’elles risquent jusqu’à 3 ans de prison pour avoir interprété, dans une église, une chanson critiquant Vladimir Poutine, le président russe. Ceci étant, ce dernier a fait preuve de mansuétude (et d’injonction ?) en promulguant ses conseils à la justice, qui, je site, pouvait faire preuve de clémence dans la sentence envers ces jeunes filles… Pour un pays où la liberté d’expression est inscrite dans la constitution, la Russie semble prendre pas mal de libertés ! Heureusement que les chanteuses ont le soutient de Madonna !