Happart veut le départ de Di Rupo

José Happart, revenant de la politique liégeoise et candidat à la présidence du PS Liégeois, s’est fendu d’une saillie à l’encontre du président du PS, Elio Di Rupo. En effet, le fouronnais considère que l’état actuel du Parti Socialiste est causé par son président. Il ne demande pas moins que la démission de ce dernier.

Sondage : le PTB devant le PS !

Selon un sondage d’intention de vote, commandé par La Libre et la RTBF, le PTB de Raoul Hedebouw deviendrait le deuxième parti de Wallonie, passant devant le PS d’Elio Di Rupo. Une claque qui s’explique sans doute par, entre autre, l’affaire Publifin…

Hupkens pour remplacer Demeyer ?

Seul Jean-Pierre Hupkens, poussé par le sortant Willy Demeyer, est le seul candidat déclaré pour remplacer le bourgmestre de Liège. Frédéric Daerden, Jean-Pascal Labille et les autres se montrent plus réservés.

François Fillon de plus en plus isolé !

Les chances de François Fillon au poste de président de la république, en France, s’amenuisent de plus en plus ! Après sa mise en examen par la justice, sa volonté de continuer à tout prix, le désistement de ses soutiens (UDI, Les jeunes avec Fillon, son chef de campagne…), Sarkozy qui commence à douter et Alain Juppé en embuscade, ça commence à faire beaucoup !

Demeyer veut limiter Moreau

Le bourgmestre de Liège, le socialiste Willy Demeyer, voudrait limiter la rémunération de Stéphane Moreau, l’ex-bourgmestre d’Ans et président de Nethys, à 290.000€. L’intéressé s’est épendu de façon larmoyante sur sa (triste ?) condition dans les pages de l’Echo, disant qu’il avait tout sacrifié à son travail.

Publifin : le PS change d’avis !

Scandale Publifin : le PS change d’avis et accepte l’idée de l’opposition qui lui demandait d’accepter une commission d’enquête sur les agissements des mandataires de Publifin. Elio Di Rupo joue les chevaliers blancs et part en croisade contre André Gilles et Stéphane Moreau.

Stéphane Moreau choisit Nethys

L’affaire Publifin continue de faire grand bruit ! Hier, Stéphane Moreau a annoncé qu’il abandonnait son mandat de bourgmestre d’Ans. Elio Di Rupo lui avait demandé de choisir entre son poste d’administrateur de Nethys et son rôle de bourgmestre. Moreau s’était donné jusqu’au 28 février… il a choisi plus vite !

Stéphane Moreau doit choisir !

Le parti socialiste, par la voix de son président, Elio Di Rupo, a émis 21 propositions pour améliorer la bonne gouvernance. S’il n’est pas cité nommément, ces mesures visent particulièrement le bourgmestre d’Ans, Stéphane Moreau.