Trump fait chanter l’OTAN

Le président américain, Donald J. Trump, aurait menacé de quitter l’OTAN si les pays membres n’augmentaient pas leur dépenses… pour atteindre les 2% prévus. Apparemment, il n’en n’est rien, mais tous ont promis d’atteindre ces 2% de leur PIB…

La Syrie poursuit ses provocations !

L’incident entre la Turquie et la Syrie a été porté au conseil de l’OTAN. C’est la deuxième fois seulement que celui-ci est convoqué à la demande d’un état membre, qui considère que son intégrité a été attaquée. Pour rappel, la Syrie a abattu, dans des circonstances encore floues, un avion turc qui serait passé dans son espace aérien. Toujours est-il que l’OTAN a condamné fermement l’action syrienne, mais n’a, pour l’instant, encore rien décidé de faire. En effet, la Syrie et Bachar Al-Assad dispose toujours de deux alliés de poids : la Chine et la Russie. A suivre, donc !