Didier Reynders est partout !

Didier Reynders, le ministre des affaires étrangères, s’est fait remarquer par sa présence sur la photo de groupe des Diables Rouges, victorieux de l’Angleterre et remportant ainsi la 3e place de la coupe du monde de football. Le réformateur s’est justifié en argumentant que sa fonction voulait ce genre de choses, qui permettent de renforcer les liens avec les nations voisines et augmentent la visibilité de la Belgique.

Virage à gauche au 1er mai ?

Le premier ministre Charles Michel s’est fendu d’un discours dans lequel il a cité, d’abord, le PTB en expliquant qu’il était « le gouvernement des travailleurs de Belgique », pour ensuite emprunter à François Mitterand, socialiste, le « nous sommes la force tranquille ». La figure de proue du MR a-t-il fait un virage à gauche lors du 1er mai ?

Liège : le PTB 3e derrière le PS et le MR

Sondage : à Liège, le PTB se retrouve 3e, derrière le PS et le MR ! Voilà qui devrait faire plaisir à Willy Demeyer et Christine Defraigne, mais moins à Raoul Hedebouw !

Le glyphosate, c’est fini !

L’interdiction d’utiliser du glyphosate arrive, ce qui signifie qu’on ne pourra plus désherber à l’aide du célèbre RoundUp. Le parti Islam, quant à lui, fait frémir les partis et les démocrates avec des ambitions rétrogrades. Georges-Louis Bouchez et d’autres acteurs politiques cherchent à faire interdire ce parti.

Sondage : PS et MR très proches à Verviers !

Le PS et le MR très serrés à Verviers dans les sondages. Et Charlotte Lepas fait défection du MR vers le PS. Quant au Cdh, c’est la dégringolade…

Sondage : le MR en tête, le PTB et le PS dans un mouchoir de poche !

Nouveau sondage sur les intentions de vote en Wallonie et à Bruxelles. De manière générale, le MR confirme et reste en tête (25,5% en Wallonie et 19,4% à Bruxelles). En Wallonie, le PTB recule légèrement par rapport aux intentions de juin 2017, et le PS remonte légèrement, pour se retrouver quasi à égalité (PTB 20,9% et PS 20,1%). Défi reste deuxième à Bruxelles. Les Ecolo stagnent et le CDH continue son inexorable dégringolade.