Le pont de Lixhe se soulève !

Qui a dit que la Belgique n’avait pas d’infrastructures pour accueillir les jeux olympiques d’hiver ? A Lixhe, près de Liège, un pont s’est soulevé de plusieurs dizaines de centimètres, interrompant la circulation sur le pont, mais également fluviale, sur le canal Albert.

Rio 2016 : pas de favelas pour le roi

JO-Rion-2016-favelas-roi-philippeLe roi Philippe s’est vu interdire l’accès aux Favelas de Rio. Le souverain belge voulais profiter de sa visite à Rio pour visiter les quartier les plus défavorisés de la ville, mais pour des raisons de sécurité, cela lui a été refusé.

Sotchi 2014 : c’est parti !

Le Jeux Olympiques de Sotchi 2014 commence officiellement ce soir, avec la traditionnelle cérémonie d’ouverture. Certaines disciplines ont déjà débuté hier, mais le grand coup d’envoi médiatique sera pour ce vendredi, pour lancer ces deux longues semaines d’olympiades. Ces JO, c’est aussi l’occasion pour le président russe, Vladimir Poutine, de mettre en avant sa toute puissance et l’image forte de son pays… et l’interdiction d’aller voir dans les coins. Tant que vous regarderez le sport, ce sera grand, fastueux et démesuré… mais si vous regardez sous le tapis, alors là, ce sera différent…

Sochi-2014-Vladimir-Poutine

Jeux olympiques de Sochi 2014 : cadenassés ?

A un jour de la cérémonie d’ouverture des jeux olympiques d’hiver 2014 à Sochi, en Russie, l’information semble de plus en plus verrouillée par le pouvoir. Les journalistes du monde entier qui affluent pour couvrir l’événement s’en rendent compte jours après jours : l’info est cadenassée, opaque et ils n’ont accès qu’à ce qui a été jugé intéressant pour eux. Sous le couvert des risques d’attentats, les russes verrouillent littéralement la communication autour des jeux. Espérons que tout se passe bien…

Sochi-jeux-olympiques

Des JO en Russie sous bonne garde !

La flamme olympique est arrivée hier, en grande pompe, sur la Place Rouge, à Moscou. C’est le président Vladimir Poutine en personne qui l’a accueillie. Les Russes, qui préparent les Jeux Olympiques de Sotchi en 2014, ont annoncé qu’ils allaient faire de ces jeux quelque chose de grandiose. 65.000 km pour la flamme, 14.000 athlètes et un nombre tout aussi impressionnant de policiers. De son coté, Amnesty International dénonce des jeux verrouillés et une communication utltra filtrée. L’association a d’ailleurs été interdite lors de l’arrivée de la flamme. Enfin, Le Guardian informait hier qu’aucune communication de et vers les jeux, n’échappera aux oreilles des services secrets russes…

flamme-olympique-Moscou