Négociations : nouveau blocage majeur ?

Voilà, ça faisait deux jours que les 8 négociateurs avaient l’air de bien avancés, on s’est tous dit « tiens, du neuf ? Vraiment ? » Puis le lendemain, Paf ! Blocage ! Nous sommes finalement rassurés, il ne se passe donc toujours rien en Belgique et nos politiques ne sont pas près de trouver une solution… Ouf, nous on a eu peur, on a presque cru qu’on aurait bientôt une sortie de crise ! Ils sont sympas de nous ménager un peu, quand même… Ah oui, y a aussi Yves Leterme qui s’en va. Aurait-il compris ?

Le Roi presse les négociateurs

Tout comme les citoyens, le Roi Albert II s’impatiente aussi ! Il a vivement invité les négociateurs à trouver une solution le plus rapidement possible pour le bien-être de tout ses concitoyens. On ne peut que lui donner raison, c’est certain ! Pourvu que les 8 autour de leur graaaaaaaande table entende cet appel !

« Des négociations inutiles »

Ce sont les propos « volé » par l’agence Belga de Caroline Gennez, présidente su S.PA. Visiblement, ça patine ferme, et on risque de faire machine arrière quand le CD&V se réveillera ! Qui a dit que ça évoluait ? Pas moi… 😉

Après plus de 450 jours de négociation, un accord ?

Après plus de 450 jours, toujours pas d’accord. Et cette fois, il parait que c’est l’ultime dernière chance de réunion fatale où-ce-que-si-on-ne-trouve-rien-c’est-foutu, ou un truc comme ça (ou l’inverse…). Au bout de 450 jours, Elio Di Rupo, Wouter Beke et Didier Reynders nous en ont déjà fait pas mal. Alors, allons-nous nous émouvoir pour une peut-être sortie de cire probable et pas certaine du tout (ou l’inverse…) ? Je ne pense pas…

Le MR met la pression sur le PS !

Les déclarations sur les ondes se succèdent, c’est sûr, c’est la rentrée pour tout le monde. Au MR, c’est la présence d’Olivier Maingain à la table des négociations qui fait débat. Enfin… pas au MR, c’est surtout auprès des autres partis que la question pose problème. Et c’est Elio Di Rupo qui doit faire avancer. Pas gagné !

Election + 1 an + 1 jour ! Bilan ?

Voilà, ça fait exactement un an et un jour qu’on a voté ! Nous entamons donc la deuxième année sans gouvernement ! Bart De Wever, président de la N-VA met la pression sur le formateur Elio Di Rupo. Formateur que l’on n’entend pas vraiment plus que quand il était en convalescence… Alors, les prédictions de De Wever seront-elle justes, avec un dénouement à l’été de la crise ? La pression devient pesante en tout cas !

Di Rupo passe sur le billard !

Le formateur, Elio Di Rupo, a rencontré hier soir une dernière fois le roi Albert II afin de lui faire son rapport avant l’opération qu’il subira aujourd’hui d’un angiome à la corde vocale. Il devra rester complétement silencieux durant une semaine. Alors, le début de vacances pour Elio ?

Elio Di Rupo à l’hopital !

Le président du PS, Elio Di Rupo, va devoir être opéré des cordes vocales et rester silencieux toute la semaine. Il faut croire que sa nomination comme formateur, sa réélection à la tête du Parti Socialiste avec 96,7% des suffrages et la monter de Mons en D1 en football auront eu raison de ses cordes vocales !